Le roman policier a été longtemps considéré comme un sous-genre littéraire. Avec le temps, les critiques ont changé d’avis à son égard et les maisons d’éditions leur consacrent des collections à part entière. Près d’un roman vendu sur quatre est un policier, ce qui témoigne de son attrait. Les escortes amatrices de lecture connaissent sans aucun doute ce type de lecture. Découvrez pourquoi les gens aiment les romans policiers. D’ailleurs, même si vous sortez avec Précieuse Danielle, les idées suivantes pourraient vous convenir.

Douce jeune femme allongée sur un canapé à la maison, lisant un roman.

Un univers différent 

Le roman noir plante d’abord son décor dans une situation de la vie de tous les jours avant de plonger le lecteur dans un autre univers. On lit les rapports du médecin légiste, les hypothèses des enquêteurs, des situations auxquelles on est rarement confronté au quotidien. Cet attrait pour le polar s’explique notamment par le fait qu’on entre dans un univers différent du sien. Rassurez-vous, une escorte, comme precieuse-danielle.fr, qui apprécie ce genre littéraire n’a pas d’idées de meurtre ni de pensées suicidaire. C’est une manière pour les fans du genre de s’évader de leur quotidien et de découvrir un monde différent. Après tout, la lecture est un moyen de divertissement comme un autre. 

Pour les sensations procurées 

Les sensations procurées par un thriller ou un polar ne sont pas de celles qu’on ressent d’habitude. On a des frissons, on a peur, mais tant que ce sont des sensations qui sont uniquement procurées par la lecture du livre, on peut gérer. En effet, tout l’intérêt du roman policier est qu’il reste du domaine de l’imaginaire. On a sa petite dose d’adrénaline en parcourant les pages, en sachant qu’on reste en sécurité dans sa position de lecteur. On entre dans la tête des personnages : l’enquêteur, la victime ou encore le meurtrier. On découvre ainsi des manières différentes de penser. On peut éprouver différents sentiments face aux personnages, de la répulsion comme de la compassion. Dans tous les cas, on ne lâche pas la lecture sans connaitre le fin mot de l’histoire et après autant d’émotions, ressentir du soulagement.

Femme sexy qui regarde

Résoudre une intrigue 

Les fans de romans policiers ont toujours ce petit défi dans leur tête : résoudre l’intrigue avant l’auteur lui-même. Dans la majorité des cas, ils échouent, mais n’en apprécient pas moins la lecture et le dénouement. C’est aussi pour ça qu’on aime les romans noirs, parce que la fin est improbable et qu’on est accroché jusqu’à la dernière ligne. Qui n’aurait pas aimé résoudre une intrigue avant Sherlock Holmes lui-même ? Qui n’a pas rêvé de trouver l’issue d’un huis-clos en rassemblant les indices ? Se mettre dans la peau du héros qui résoudra l’affaire apporte un plus à la lecture de l’ouvrage. Et l’auteur en rajoute une couche en apportant une nouvelle intrigue qui change toutes les prévisions sur le dénouement de l’affaire. Le roman policier et ses différents sous-genres ont le pouvoir d’accrocher le lecteur à son livre. Un lecteur averti le confirmera, un bon roman est celui dont le dénouement n’était pas du tout prévisible au début de la lecture.